SEMPA
Gérer - Construire - Aménager
Au service du territoire et de ses habitants
Accueil > Nos projets et nos actions dans votre quartier > Arles Griffeuille > Galerie à Ciel Ouvert - GACO > Regards portés par des habitants de Griffeuille sur leur quartier

Regards portés par des habitants de Griffeuille sur leur quartier

« Galerie à Ciel Ouvert » avec le photographe Emmanuel Bénard

Publié mardi 28 juin 2011

Des photographies grand format seront visibles sur les murs du quartier de Griffeuille du 1er juillet au 18 septembre 2011.

Ces photographies ont été réalisées par Emmanuel Bénard et les habitants de Griffeuille.
Cette action en faveur du développement de l’art dans l’espace public, a été menée par le Service culturel de la ville d’Arles en partenariat avec la Sempa, dans le cadre du Contrat Urbain de Cohésion Sociale (CUCS).

Cela fait quelques années que le quartier est investi par des artistes plasticiens. Les éléments de façade des immeubles deviennent des cimaises. On peut y découvrir le fruit du travail de ces artistes et des habitants de Griffeuille.

C’est dans cette continuité que de nouveaux ateliers photographiques ont commencé en février 2011.

Les plus jeunes découvrent les ateliers mis en place : peinture, mode, reportage photo, pratique du sténopé... C’est autour de la photographie qu’ils se retrouvent, afin d’appréhender une autre vision de ce qui les entourent.
Équipés de petits appareils numériques, chacun part à la rencontre de l’autre et de son quotidien.

2 thèmes – qui deviennent aujourd’hui 2 parcours d’exposition - en émergent :

- La Plastico-Fanfare

Durant plusieurs semaines, une fanfare bigarrée répète en face de l’école Jules Valès tous les mercredi matin. Elle fédère les apprentis musiciens autour d’instruments hors du commun. Un reportage et des portraits à l’abri de l’école sont réalisés.
Le résultat de ces répétitions fut la déambulation lors du carnaval du 10 avril.

Puis à la mémoire sonore viennent s’ajouter les portraits mosaïques. Ces photographies en grand format investissent les cadres.
Seuls les principaux intéressés se reconnaîtront. En s’approchant, peut-être qu’untel se découvrira au milieu des étales de Solid’Arles, au détour d’une façade d’immeuble ou entre deux machines à laver du pressing de la place...

- Les habitants

C’est une vision plus personnelle du quartier qu’Emmanuel Bénard propose avec toujours en contre-point la diversité et ce thème qu’est : “Comment vivre ensemble ?”.

« A chacune de mes rencontres, je proposais à chaque personne de réaliser un portrait mais pas au sens classique du terme. Un peu réticent au début alors j’annonçais : “Qu’est-ce qui vous représente le plus ?”. Surpris... Quelques secondes de réflexions... Amusé et convaincu, chacun me proposait alors une partie de soi qui le représente. C’est toute la question du portrait et de l’identité qui se pose. »

Emmanuel Bénard, le Service culturel de la ville d’Arles et la Sempa remercient l’ensemble des habitants de Griffeuille et les différents partenaires sans qui cette exposition n’aurait pu voir le jour.

Portfolio

Visuel de l'exposition Plan de l'exposition
Tous droits réservés SEMPA 2010 - 2017 | Mentions légales | Espace privé | site réalisé avec SPIP par Indétendance