SEMPA
Gérer - Construire - Aménager
Au service du territoire et de ses habitants
Accueil > Nos projets et nos actions dans votre quartier > Arles Griffeuille > Galerie à Ciel Ouvert - GACO > La Galerie à Ciel Ouvert accueille Voies Off pour Épicentre

La Galerie à Ciel Ouvert accueille Voies Off pour Épicentre

Vernissage : vendredi 22 juin à 18h00 - Place Vincent Auriol

Publié dimanche 17 juin 2012

Télécharger

Un vernissage festif de l’exposition Épicentre aura lieu :
Vendredi 22 juin à 18h00
Place Vincent Auriol – Quartier de Griffeuille à Arles

Un chaleureux cocktail sera offert aux habitants de Griffeuille, de la Ville d’Arles et des festivaliers présents.
L’ambiance musicale sera assurée par Philippe, DJ incontournable des soirées du Festival Voies Off.

- La Galerie à Ciel Ouvert

Le PNRU (Programme National de Rénovation Urbaine), confié depuis 2003 à l’ANRU (Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine), a pour vocation de diversifier les quartiers classés en ZUS (Zone Urbaine Sensible), tels que celui de Griffeuille à Arles.

Cette diversification passe bien évidemment par l’habitat, mais aussi par l’activité économique et l’emploi, les équipements et les services publics de proximité ; mais également par l’éducation et le développement d’actions artistiques et culturelles offrant une perspective de tisser les liens humains indispensables à tout projet de réflexion de développement social et urbain.

C’est en ce sens que la SEMPA a créé en 2006 le concept de Galerie à Ciel Ouvert afin que tous les habitants qui le souhaitent, se mobilisent et participent à l’animation et à la prise en charge de leur quartier au travers d’ateliers de création itinérants et de résidences d’artistes au sein de Griffeuille, donnant lieu à des expositions in situ. Les éléments de façade des immeubles deviennent des cimaises. On peut y découvrir le fruit du travail des artistes et des habitants du quartier. Les murs prennent alors un sens nouveau.

Jeunes et adultes découvrent les ateliers mis en place : peinture, sculpture, photographie, mode..., tous se retrouvent afin d’appréhender une autre vision d’eux-mêmes et de ce qui les entourent, en s’affranchissant des codes sociaux habituels et en créant de nouveaux espaces d’expression et de partage.

L’implication de plasticiens tels que Chris Voisard et de son association « Les passeurs de rêves », de Thibault Franc, des marseillais Arts et développement, ou encore du photographe Emmanuel Bénard témoigne de la crédibilité de ce concept au sein du milieu artistique, et assure de la qualité du travail effectué et des œuvres exposées.

Avec 3 parcours d’expositions identifiables et 57 cimaises, la SEMPA se présente comme un galeriste accueillant les œuvres produites lors des ateliers et des résidences, mais également – et en avant-première cet été – des œuvres issues de manifestations arlésiennes reconnues avec le Festival Voies Off qui proposera place Vincent Auriol une sélection de photographies représentatives de sa programmation. Cette exposition est nommée : Épicentre.

De part cette collaboration avec Voies Off, la SEMPA souhaite offrir à des événements de grande envergure un nouvel espace d’expression et d’échange avec un public pour qui la photographie, la sculpture ou la peinture ne viennent que trop rarement à leur rencontre.

En livrant ses murs à l’art, Griffeuille ouvre également ses rues à tous les arlésiens et aux visiteurs s’y promenant. La Galerie à Ciel Ouvert est un nouveau pont entre Griffeuille et le restant de l’agglomération, un lieu d’habitat populaire attractif faisant partie intégrante de son centre-ville.

- Le projet Épicentre

Pour la 17e année consécutive, l’association Voies Off soutient la jeune photographie d’auteur et la photographie contemporaine en lui offrant une tribune de renommée internationale lors de la semaine professionnelle des Rencontres d’Arles.

Chaque année, le Festival Voies Off propose au public de découvrir gratuitement les travaux photographiques d’artistes émergents sélectionnés parmi les dossiers de candidature pour le Prix Voies Off. En 2012, 1470 dossiers ont été reçus en provenance des 5 continents. Une cinquantaine d’entre eux seront présentés lors de grandes soirées de projections en plein air, sous la voûte étoilée de la Cour de l’Archevêché.

Du 22 juin au 23 septembre 2012, dans le cadre du projet Épicentre, Voies Off expose en avant-première, sur les murs de la place Vincent Auriol à Griffeuille, une série d’images représentatives d’une part de la programmation du Festival Voies Off 2012.

Mais le projet Épicentre se veut bien plus qu’une simple exposition. Il s’agit des prémices d’une collaboration pérenne entre la SEMPA et Voies Off, afin de répondre à la volonté du bailleur de Griffeuille de développer et de proposer à ses habitants de nouvelles actions artistiques et culturelles.

Depuis sa création en 1996, Voies Off a mené très régulièrement des actions pédagogiques au sein de différents quartiers d’Arles. Les résultats de ces travaux avaient donné lieu à des projections dans la Cour de l’Archevêché.

De nouveaux ateliers photographiques devront donc voir le jour dès la rentrée 2012, durant lesquels plusieurs artistes photographes interviendront auprès des enfants de Griffeuille. Ils auront pour objectif d’aller à la découverte visuelle du quartier et de ses habitants. La photographie sera alors un prétexte pour partir à la rencontre de l’autre, afin de favoriser la mise en relation, le dialogue et l’échange entre les résidents du quartier ; conditions essentielles pour l’ancrage du Festival Voies Off dans la Ville d’Arles et auprès de tous ses habitants.

Photo : © Ilka Kramer - Sélection Prix Voies Off 2012

Voir en ligne : Visiter le site du Festival Voies Off

Portfolio

Invitation au vernissage Plan d'accès
Tous droits réservés SEMPA 2010 - 2017 | Mentions légales | Espace privé | site réalisé avec SPIP par Indétendance