SEMPA
Gérer - Construire - Aménager
Au service du territoire et de ses habitants
Accueil > Nos projets et nos actions dans votre quartier > Arles Griffeuille > La Tour > Point sur les phénomènes d’oscillations et de résonances de la Tour de (...)

Point sur les phénomènes d’oscillations et de résonances de la Tour de Griffeuille

Info Sempa n°47 - Février 2013

Publié vendredi 1er mars 2013

Télécharger

Lors des épisodes de grands vents en 2008 et 2012, des habitants de la Tour ont constaté des phénomènes d’oscillations et de résonances dans leur logement. La SEMPA s’était déplacée dans l’immeuble afin de mesurer la gravité potentielle des oscillations et des fissures signalées. Il avait alors été validé qu’aucune des fissures constatées ne semblait être liée à ces oscillations.

Depuis le 16 juillet, la SOCOTEC procède donc a un nouvel examen de la Tour.

Elle ne relève à ce jour aucune nouvelle fissure apparente, ni de déformation présentant un risque. Les lézardes observées sont dues à des problèmes de vétusté normale des peintures ; et les problèmes constatés en 2008, et attribués à des infiltrations d’eau, ont été résolus par la SEMPA.

Le protocole conclu avec la SOCOTEC va donc permettre de nous assurer - et ce avec des chiffres et des mesures précises - de la sûreté de la Tour.

Ainsi cet automne, plusieurs capteurs et oscillomètres ont été installés sur la terrasse de la Tour pour en mesurer les torsions et les oscillations par grand vent.

6 mois de mesure et 1 mois d’analyse statistiques vont maintenant être nécessaires pour obtenir un diagnostic précis. Il faut aussi espérer, que durant cette période, un épisode de grand vent nous permette de mesurer des amplitudes maximales des différents phénomènes pouvant survenir sur la Tour.

Cette campagne se terminera en avril 2013 ; mais la SOCOTEC vient de nous délivrer un premier rapport qui écarte toute problématique dangereuse. La Tour subit bien des oscillations ainsi que des phénomènes de vibrations sous la poussée du vent, mais ces manifestations restent largement dans des limites du raisonnable.

Comme il en avait été convenu cet été, la SEMPA tenait à vous informer des avancements de cette étude ; et le rapport exhaustif que la SOCOTEC nous rendra ce printemps sera bien en entendu mis à la disposition de tous les locataires souhaitant le consulter.

Tous droits réservés SEMPA 2010 - 2017 | Mentions légales | Espace privé | site réalisé avec SPIP par Indétendance